Les anses, les baies et les bras de l’aire marine nationale de conservation du Lac-Supérieur figurent parmi les plus beaux endroits pour pratiquer le kayak sur les Grands Lacs. Pagayez toute la journée, puis reposez-vous dans un accueillant gîte touristique.

L’exploration des multiples anses, baies et bras de l’aire marine nationale de conservation du Lac-Supérieur en kayak de mer est l’une des plus belles aventures que le Grand Lac peut offrir. Aux beaux jours, pagayez dans les baies, les anses et les zones humides de l’aire marine nationale de conservation du Lac-Supérieur et laissez-vous porter par le vent sur les voies navigables aux eaux paisibles de la rivière Nipigon, qui se divise en chenaux. Levez les yeux pour admirer les falaises accidentées, où les faucons pèlerins nicheurs protègent leurs petits, et pour contempler d’anciens pictogrammes dessinés par les Premières Nations sur une paroi rocheuse plate. Détendez-vous en naviguant paisiblement entre les îles Rossport, puis poursuivez ce moment de relaxation dans un gîte touristique local où vous pourrez déguster un délicieux repas et peut-être un ou deux verres de vin.

Vous avez l’âme d’un aventurier ? Campez sur l’une des îles ou lancez-vous dans une expédition aventureuse en kayak jusqu’à l’île Battle, où se trouve l’un des phares les plus spectaculaires du lac Supérieur.

Agences de location de kayaks (en anglais seulement) :

De mai à septembre. Les mois chauds de l’été sont idéaux pour pratiquer le kayak sur le lac Supérieur.