Situé au bord de la rivière Hayes, au confluent des eaux sombres de la baie d’Hudson, au nord du Manitoba. York Factory fut pendant 273 ans l’entrepôt principal de la Compagnie de la Baie d’Hudson, un poste de traite de fourrures fourmillant d’activité où vivaient des centaines d’habitants et une communauté Cri non loin.

Aujourd’hui n’y subsistent que des ruines, le cimetière et deux bâtiments, dont le grand entrepôt blanc, remarquablement préservé et rempli d’artéfacts découverts lors de fouilles archéologiques, qui sont d’ailleurs toujours en cours. Parcs Canada surveille les berges de la rivière Hayes, dont l’érosion menace l’existence de York Factory.

On ne peut se rendre sur ce lieu isolé, qu’en bateau ou que par vol nolisé. Des animateurs-guides sont sur place en juillet et en août pour expliquer le rôle de cet ancien carrefour commercial et l’influence qu’il a exercée dans la vie de plusieurs générations d’Autochtones.