Explorez les ruines d’un fort du XVIIIe siècle et de son champ de bataille historique, là où les vents balaient la crête d’Aulac.

Les Français ont établi le fort Beauséjour à la suite de la construction du fort Lawrence par les Britanniques, afin de protéger leurs intérêts dans la région.

Par la suite, les Britanniques se sont emparés du fort Beauséjour et l’ont renommé « fort Cumberland » en 1755. Cette époque a marqué le début de la déportation des Acadiens, les descendants des colons français du XVIIe siècle.

Durant la guerre de l’Indépendance, le fort Cumberland a repoussé les attaques des rebelles dirigées par Jonathan Eddy, un sympathisant américain. Si le fort Cumberland était tombé aux mains de ses ennemis, la Nouvelle-Écosse aurait pu devenir la 14e colonie américaine.

Découvrez des expositions et des objets fascinants, et visitez les vestiges spectraux du site, ses casernes et ses remparts. Portez votre regard au loin sur les terres, le ciel et la mer et laissez-vous transporter par l’histoire du site. Vous éprouverez probablement un sentiment d’appartenance envers les soldats et les colons qui ont jadis foulé ces lieux.