En mettant le cap à l’ouest le long des côtes de la baie Passamaquoddy, Pierre Dugua, explorateur français et sieur de Mons est arrivé à l’île Sainte-Croix. C’est là qu’avec les membres de son expédition il a fondé le premier établissement français permanent d’Amérique du Nord.

Ils y ont construit des logis, des bâtiments de service, des jardins et une chapelle selon un plan esquissé par Samuel de Champlain. La « capitale de l’Acadie » devait être un territoire permanent, mais, cet hiver-là, près de la moitié des colons sont morts à cause du scorbut et du froid.

La colonie a été déplacée vers la côte sud de la baie de Fundy, mais les enseignements tirés de l’expérience à l’île Sainte-Croix ont contribué à l’installation d’une présence française durable en Amérique du Nord.

Planifiez une visite aux abords de l’île Sainte-Croix. L’île est aujourd’hui inhabitée, mais des sites d’interprétation des deux côtés de la rivière Sainte-Croix évoquent l’importance de cet établissement. Du côté canadien, explorez le rôle qu’a eu l’île Sainte-Croix dans la culture française. Une véritable source d’enracinement et de fierté acadienne pour les générations suivantes !