Photo souvenir du fort Anne « Ronde autour du Fort » maintenant disponible!

Un grand merci à tous ceux qui ont participé à l’activité « Ronde autour du fort » au fort Anne l’été dernier. Plus de 531 personnes se sont donné la main le samedi 5 août pour faire un gros câlin au fort Anne en l’honneur du 100e anniversaire de ce lieu historique national qui est le plus ancien au Canada.

Pour remercier tous les participants, Parcs Canada est heureux d’offrir une photo aérienne spéciale que vous pouvez télécharger :

 
Merci encore de vous être joints à nous pour marquer ce jalon exceptionnel et célébrer le 150e anniversaire du Canada! Nous espérons vous revoir en 2018!
 Merci aux participants de Ronde autour du fort
 

100 ans d’existence comme lieu historique et plus de 3 000 ans d’histoire!

Le lieu historique national du Fort-Anne célèbre ses 100 ans! En effet, il y a un siècle, le fort devenait l’assise du réseau de commémoration historique nationale du Canada. L’histoire du domaine environnant, qui remonte à plus de 3 000 ans, est formée d’une mosaïque de récits où s’entremêlent Mi’kmaq, Français, Écossais, Anglais, Afro-Néo-Écossais et Acadiens. Au fil des siècles, la propriété a été tour à tour campement, terre agricole, siège du gouvernement et champ de bataille. Le lieu historique demeure aujourd’hui un exemple exceptionnel de fortification à la Vauban.

Aujourd’hui, le fort Anne demeure un lieu de rassemblement communautaire. Résidants et visiteurs éprouvent un attachement profond pour ce lieu historique, qui représente pour eux une destination idéale pour l’exercice et la détente.

Nouvelle exposition interactive

Fruit d’un travail de collaboration avec les communautés qui ont joué un rôle important dans l’histoire du fort, notamment les Mi’kmaq, les Acadiens et les Afro-Néo-Écossais, la nouvelle exposition raconte l’histoire sociale, culturelle et militaire de peuples qui ont contribué à façonner le lieu historique, la ville et, en définitive, le pays. Grâce à une technologie d’avant-garde, les visiteurs peuvent adapter leur expérience et plonger plus en profondeur dans les récits qui les intéressent le plus.

Des citoyens unis pour la conservation

Dans les années 1880, le blockhaus du fort a été démantelé sans préavis. Les citoyens d’Annapolis Royal ont réagi en adressant une pétition au gouvernement du Canada en faveur de la protection du domaine entier. C’est ainsi que, le 24 janvier 1917, en vertu d’un décret en conseil, le fort Anne est devenu le premier lieu historique national administré au pays. Cette désignation est à l’origine d’un mouvement de protection et de conservation qui englobe aujourd’hui près de 1 000 lieux historiques bénéficiant d’une protection au pays.

Commission des lieux et monuments historiques

En 1825, le domaine était généralement connu sous le nom de « fort Anne ». Cependant, il n’en a pas toujours été ainsi. Pendant le processus de désignation, le nom du fort a suscité une vive controverse, laquelle a conduit à la création de la Commission des lieux et monuments historiques, l’organe qui, encore à ce jour, recommande les désignations patrimoniales.

(Gauche) Restoration du quartier des officiers et excavation au fort Anne. (Droite) 1920 - Échafaudage et restoration autour du quartier des officiers et voitures vintage en avant-plan.

1930 - Vue aérienne des terrain du fort Anne et village en arrière plan.