La tour commémorative des Pionniers-de-Waterloo

« En 1800, une poignée de familles mennonites de la Pennsylvanie vint s’établir sur le lot no.2, ancien territoire des Six Nations, qui longeait la Grande rivière. D’autres colons, pour la plupart mennonites, vinrent les retrouver au cours des trois années suivantes jusqu'à l’apparition de problèmes relatifs aux droits de propriété. Certains retournèrent lever des fonds en Pennsylvanie; l’argent permit aux colons de fonder une société par actions et d’acheter 60 000 acres de terrain. Des colons de langue allemande, venant de Pennsylvanie, s’en portèrent bientôt acquéreurs et créèrent la première importante colonie intérieure du Haut-Canada. »

Premiers habitants et colons

Les premiers habitants de la vallée de la Grande rivière furent des Autochtones, probablement des chasseurs et cueilleurs nomades, arrivés dans la région dès 6000 avant J-C. Les Autochtones demeurèrent jusque dans les années 1800, créant des villages et pratiquant une forme d'agriculture. En 1784, le gouvernement britannique acheta les terres des Mississaugas et accorda aux Six Nations une parcelle de six milles de chaque côté de la Grande rivière en reconnaissance de leur bravoure durant la guerre de l'indépendance américaine. En 1798, Joseph Brant mit en vente le terrain sur lequel se trouve aujourd'hui la ville de Kitchener.

En 1800, les mennonites Joseph Schoerg et Samuel Betzner en provenance du comté de Franklin en Pennsylvanie, immigrèrent au Canada et firent l'acquisition de terres ici même le long de la Grande rivière. En 1803, plus de vingt familles les avaient rejoints et la communauté était en pleine croissance. De nos jours, le comté de Waterloo compte encore de nombreuses familles mennonites.

Un monument commémoratif

En 1923, de nombreux descendants des premiers pionniers mennonites de la région et des membres de la Waterloo Historical Society créèrent une association commémorative. Ils achetèrent un acre de terre sur l'ancien domaine Betzner, où étaient se trouvaient plusieurs tombes des premier pionniers. Ils y érigèrent une tour commémorative qui fut complétée en 1926. Les pierres posées en assise irrégulière, le toit conique en cuivre de style « suisse » et la girouette ornée d'un chariot de type « Conestoga » rappellent les origines suisses et le mode de vie agricole des premiers colons allemands originaires de Pennsylvanie. La terrasse d'observation réfère au nord géographique.

La Grande rivière

La tour des Pionniers-de-Waterloo est située en bordure de la Grande rivière, reconnue rivière du patrimoine canadien depuis 1994. La Grande rivière illustre le rôle des cours d'eau dans le développement culturel et industriel du Canada et représente les rivières des basses-terres des Grands Lacs.