Ardgowan se trouve au cœur de la ville de Charlottetown, sur l’Île du Prince-Édouard, dans un quartier résidentiel, à peine deux kilomètres (1,25 m) au nord-est du centre-ville. C’était la résidence de William Henry Pope, l’un des Pères de la Confédération, à l’époque de la Conférence de Charlottetown de 1864. Passionné de jardinage, Pope a créé un domaine somptueux autour de sa maison victorienne, spacieuse et richement ornée. Il a fait construire plusieurs bâtiments secondaires sur cette propriété de 31 hectares (76 acres).


C’est en 1966 que la maison et le site d’Ardgowan d’une superficie de deux hectares ont été proposés comme lieu historique national, puis le gouvernement fédéral s’en est porté acquéreur en 1967. À l’époque, Ardgowan était dans un état de détérioration avancée. Plus tard, on a réaménagé l’endroit et restauré l’extérieur de la maison, ainsi que ses ornements de style néo-gothique et une petite étable qui avait servi à garer des voitures. Le lieu rappelle aujourd’hui le style du milieu du 19e siècle, au temps des débats sur la Confédération. Les bureaux administratifs de Parcs Canada occupent l’intérieur de la maison qui n’est pas ouverte au public. Les visiteurs peuvent toutefois se promener dans les jardins d’époque d’Ardgowan magnifiquement entretenus, profiter d’un pique-nique familial ou tout simplement méditer et se détendre en s’imprégnant de l’atmosphère sereine de l’époque victorienne.

Plan directeur (PDF, 2.37 Mo)