Pendant des années, des bateaux à aubes ont navigué sur le fleuve Yukon tirant des barges chargées de passagers et de marchandises allant de la poussière d’or aux robes de soirée sans oublier la dynamite. Sur ces bateaux, on brûlait du bois pour créer de la vapeur. À cette fin, des milliers de cordes de bois étaient stockées dans des camps riverains d’exploitation forestière. Les bateaux à aubes étaient le seul moyen d’accéder au monde extérieur avant que l’on ne cesse de les utiliser, dans les années 1950, en raison des améliorations routières. Le S.S. Keno est un bateau à aubes typique de cette époque.

Le S.S. Keno se trouve sur les berges du fleuve Yukon dans la ville de Dawson. Il est ouvert de la mi-mai à la mi-septembre.


Bienvenue d'abord

© CTC / Fritz Mueller
Bienvenue d'abord

Grimpez sur la passerelle et montez à bord du S.S. Keno. Vous voilà propulsé à l’époque où le fleuve Yukon et ses affluents jouaient le rôle d’autoroutes sur lesquelles circulaient les bateaux à aubes. Ils étaient le principal mode de transport et de commerce et représentaient presque le seul contact avec le monde extérieur.

 

À votre propre rythme

L'exposition sur le pont des marchandises

Revivez l’époque des bateaux à aubes : Installez-vous devant le documentaire de CBC intitulé Last voyage of the Keno (Le dernier voyage du Keno), qui retrace le tout dernier voyage d’un bateau à roue sur le fleuve Yukon jusqu’à la ville de Dawson, avant que le Keno n’obtienne en 1960 la désignation de lieu historique national.

 

L’exposition d’un photographe du George Hunter

L’exposition photographique sur le pont supérieur

Rendez-vous sur le pont supérieur pour voir l’exposition d’un célèbre photographe canadien, George Hunter, montrant la vie à Dawson dans les années 1950. George Hunter (1921 au 2013) est un photographe canadien célèbre; trois de ses photos se retrouvent sur les billets canadiens de cinq, de dix et de cinquante dollars. Il ramène à la vie une autre époque de Dawson.