Le parc national Kootenay fait partie du site du patrimoine mondial de l’UNESCO des parcs des montagnes Rocheuses canadiennes, et relie les pics couverts de glace du parc national Banff à la douce et chaude vallée du Columbia près de Radium Hot Springs, en Colombie-Britannique. Voici cinq choses à faire avant votre arrivée pour que votre séjour soit plus facile et plus agréable.

Liste de vérification préalable

  1. Procurez-vous votre laissez-passer de parc - Les visiteurs doivent payer des droits d’entrée en 2018. Obtenez votre carte d’entrée Découverte en ligne ou auprès d’un partenaire de Parcs Canada dès aujourd’hui. 
     
  2. Réservez un lieu d’hébergement - De la mi-juin à la mi-septembre, les terrains de camping sont très occupés. Arrivez avant midi aux campings qui fonctionnent selon le principe du premier arrivé, premier servi, et réservez votre emplacement. Nous vous recommandons aussi de réserver au préalable votre hôtel, auberge ou chambre d’hôte au village de Field, en C.-B.
     
  3. Contribuez à l’intendance - Rappelez-vous, nourrir un animal, c’est le faire mourir. Évitez de nourrir les animaux sauvages et de laisser des aliments ou des déchets à l’extérieur. Ici, c’est illégal. Rangez vos provisions dans votre véhicule. Jetez tous les déchets dans les poubelles à l’épreuve des ours. Pour observer les animaux, garez-vous en bordure du chemin et restez dans votre véhicule. Quoi d’autre? Voici nos principaux conseils.
     
  4. Renseignez-vous sur les saisons et les avis de fermeture saisonnière - La route de la Vallée-de-la-Yoho (menant aux chutes Takakkaw) est ouverte de la fin juin à la mi-octobre. Les sentiers de randonnée alpine, notamment le sentier Iceline, sont souvent enneigés et sujets aux avalanches jusqu’en juillet. Le parc est un milieu dynamique! Évitez les déceptions en vous tenant informé des fermetures saisonnières et sécuritaires.
     
  5. Planifiez votre visite des chutes Takakkaw et du lac Emerald - Les chutes Takakkaw ne sont accessibles qu’en voiture et petit VR en raison de la route en lacet très serré. Le stationnement se remplit rapidement, tout comme celui du lac Emerald. En juillet et en août, il est donc préférable de s’y rendre en début ou en fin de journée, et de prévoir un peu de temps supplémentaire en cas de besoin.

Conseils supplémentaires

  1. Ne manquez pas le village de Field - Après un arrêt au centre d’accueil près de la grande route, flânez dans les rues du charmant petit village de Field, en C.-B. Entrez dans l’une des boutiques pour acheter un souvenir ou prenez une bouchée dans un des restaurants de la localité. 
     
  2. Arrivez en appétit - Le parc national Yoho propose des expériences culinaires exceptionnelles. Visitez le Siding Café ou le Truffle Pigs Bistro, arrêtez-vous au Cilantro on the Lake, au Mount Burgess Dining Room ou réservez au Cathedral Mountain Lodge exclusif aux invités. Venez pour la randonnée, restez pour dîner! 
     
  3. Rafraîchissez vos notions de sécurité - Les services de téléphonie cellulaire sont intermittents dans le parc national Yoho et les caprices de la nature font partie de l’expérience. Voici des conseils à l’intention des automobilistes, des randonneurs, des campeurs et des amateurs de loisirs d’hiver. Des conseils simples à suivre grâce auxquels vous pourrez vous faire passer pour un habitant de l’endroit et rester en sécurité. 
     
  4. Notez les heures d’ouverture du centre d’accueil - Le centre d’accueil situé dans le village de Field vous donne des conseils sur les sentiers et les expériences, ainsi que d’autres informations utiles pour profiter au maximum de votre séjour dans le parc. Visitez-le! 
     
  5. Planifiez au moins une activité guidée - Réservez une randonnée guidée dans le site fossilifère des schistes argileux de Burgess. Ou bien passez une heure en compagnie d’un interprète du parc. Des visites sont offertes gratuitement tous les jours de l’été pour vous faire découvrir un tout autre aspect du parc.