Nous remettons en état les infrastructures de Kejimkujik!
Pour en savoir davantage, allez à ce qu’il faut savoir avant votre visite.

Réservez votre emplacement ou vérifiez s'il est disponible!
1-877-RESERVE (737- 3783) Réservations en ligne
 

Lancement des réservations 2018 : le 22 janvier, 2018 à 8 h Heure normale de l’Atlantique.

La meilleure façon de profiter de Kejimkujik est d'y passer la nuit. Que vous préfériez faire du camping sous la tente ou en caravane à proximité des installations, vous rendre à un emplacement en pleine nature, ou encore ou essayer nos nouveaux modes d’hébergement, Kejimkujik peut vous offrir l'expérience que vous recherchez! 


RemorqueCampingTerrain de camping de la baie Jeremy
Le terrain de camping propose des emplacements tant pour le camping rustique que pour les VR. On y trouve aussi certains des nouveaux modes d’hébergement, comme des tentes oTENTiks, des yourtes et des chalets rustiques.

backcountry camping symbolCamping dans l'arrière-pays
Un défi, mais une façon enrichissante de faire du camping! Ces emplacements de camping sont accessibles à pied, à vélo ou en canot/kayak – 52 emplacements sont disponibles, dont deux logis de chalets rustiques. 

backcountry camping symbol Yurt backcountry camping symbol
Hébergement avec toiture
Optez pour une tente oTENTik, une yourte ou un chalet rustique pour une nuit confortable et sans tracas dans l’avant-pays!


Group CampingCamping collectif à la pointe Jim Charles
La pointe Jim Charles offre des possibilités de camping collectif.


Ne déplacez pas de bois de chauffage

Le déplacement du bois de chauffage pose un risque pour les forêts de Kjimkujik. L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) est en charge de réglementer le déplacement de bois de chauffage à travers le Canada. Avant de déplacer du bois ou des produits de bois, vous devez vous assurer de connaître les restrictions liées au déplacement qui sont en place en Nouvelle-Écosse. Pour obtenir de plus amples renseignements sur ces restrictions, veuillez consulter le site Web de l’ACIA.

Ce que vous pouvez faire pour nous aider à protéger nos forêts

Achetez votre bois localement et brûlez-le sur place. Le transport de bois de chauffage sur de longues distances peut servir de voie de propagation pour toutes sortes d'espèces envahissantes au Canada.

Sachez d'où provient le bois. Si vous achetez du bois d'un fournisseur local, n'hésitez pas à lui demander d'où il provient. Achetez du bois qui a été coupé dans un rayon de moins de 80 kilomètres de l'endroit où il est vendu.

Ne vous fiez pas aux apparences. Ce n'est pas parce que vous ne voyez pas de signes d'infestation par des ravageurs que ces derniers ne sont pas présents. Il peut être extrêmement difficile de remarquer des insectes, des œufs d'insectes et des spores fongiques sur le bois.

Propagez la bonne parole, et non les insectes. Parlez-en avec votre famille, vos amis et vos collègues. Si vous recevez des gens à la maison pour faire un feu ou si vous faites un voyage de groupe, assurez-vous que vos compagnons sont au courant de cette menace.


Notez que Kejimkujik Bord de mer n'est ouvert que le jour. On trouve toutefois un terrain de camping de l'autre côté de la baie, au parc provincial Thomas-Raddall.