Auyuittuq, qui signifie en inuktitut « la terre qui ne fond jamais », couvre 19 089 km2 du sud-est de l’île de Baffin. Venez contempler les fjords découpés par les glaciers, qui pénètrent vers l’intérieur des terres sur les côtes nord et sud et où abonde la vie marine, depuis l’omble chevalier jusqu’à la baleine. Empruntez le sentier de randonnée le plus populaire du parc : le col Akshayuk est une dépression exempte de glace qui trace un sillon dans les montagnes. Cette piste suit un corridor de déplacement traditionnel des Inuits. Elle donne accès à la vaste calotte glaciaire Penny, aux glaciers et aux plus hauts sommets du Bouclier canadien.

Les deux principaux points d’accès à Auyuittuq se trouvent aux extrémités amont des fjords sur les côtes nord et sud du parc. Utilisez les services de transport des pourvoyeurs – en bateau en été et en motoneige en hiver –, à partir des collectivités inuites voisines de Pangnirtung et de Qikiqtarjuaq.

Vous ne disposez que d’une journée pour avoir un aperçu de la nature sauvage spectaculaire de l’Arctique ? Optez pour une excursion en bateau ou en motoneige panoramique dans le parc, combinée à une courte randonnée – peut-être même vers le cercle arctique. Ou comme la majorité des visiteurs, choisissez des expéditions guidées de plusieurs jours, soit pour la randonnée, le ski ou l’alpinisme. Si on vous qualifie d’aventurier chevronné, n’hésitez pas à explorer le paysage saisissant de façon autonome.